© 2020 charlotte D'ANVERS

Le magie du matelassé

Bonjour bonjour,


L’été ne va pas tarder d’arriver et je suis sûre que vous avez les cousettes estivales en tête… et me voilà avec un tutoriel sur la magie du matelassé ou comment rendre votre vêtement épais et chaud :) Mais je le partage quand même maintenant car cette technique permet de recycler vos vieux pulls/polaires d’hiver. En effet, au lieu d’utiliser du molleton ou de l’ouatine, vous pouvez utiliser des vieux pulls ou même une ancienne couverture polaire! J’ai testé les deux et cela marche bien. Pour les mailles il faut juste veiller à ne pas prendre un maille trop lâche.



Vous trouverez beaucoup de tutoriels sur le web pour réussir votre matelassé avec un dessin géométrique simple. En gros, ils préconisent de matelasser votre tissu avant de découper les pièces du patron. Par contre, je trouve que cette technique ne se prête pas très bien pour faire un dessin plus complexe qui nécessite un placement précis de vos coutures sur les pièces du patron. Comme celle-ci pour une veste matelassée.




Alors voici un tutoriel à ma sauce pour faire un matelassé plus complexe.


Les fournitures


- Tissu principal, ici une chemise qui est plus portée.


- Molleton/ouate ou en version récup: vieux pull, polaire, couverture,… L’épaisseur choisie va déterminer le rendu.



- Stylo effaçable (à la chaleur ou à l’eau - moi, je préfère à la chaleur comme les stylos Frixion) ou un craie/savon pour marquer votre dessin. Concernant les stylos effaçables, je conseille de faire un test sur un petit bout du tissu. J’ai déjà eu l’expérience que les stylos Frixion laissent une trace légèrement blanchie sur les tissus foncés après le repassage.

Du coup, mieux vaut utiliser de la craie ou un vieux bout de savon pour les tissus foncés.


- Et beaucoup d’épingles :)


Les étapes


1. J’ai découpé les pièces de patron en laissant autant de marge que je pouvais (3 cm en moyenne).


2. Ensuite j’ai tracé en stylo Frixion les contours du patron avec marges de couture de 1 cm inclus sur mes pièces découpées suivi par le dessin du matelassé.


3. Pour créer le matelassé j’ai utilisé deux vieux pulls dans lesquels j’ai découpé les mêmes pièces. Bien épingler toutes les pièces ensemble sur toute la surface. Cette étape est très importante pour éviter que les tissus bougent pendant la couture! Si vous ne doublez pas votre vêtement vous pouvez ajouter une couche de tissu supplémentaire eu dessous. Je ne l’ai pas fait car la veste final sera doublée.



l'envers

4. Là, on peut passer à la couture! J’ai commencé à coudre le contour du patron.

l'endroit

Ensuite j’ai cousu le dessin intérieur de façon aléatoire comme montré ici pour éviter que les différentes couches de tissus se décalent.


D’ou l’intérêt aussi de bien marquer toutes les coutures préalablement sur le tissu. Pour les coutures il faut mieux prendre un point un peu plus long. Ici j’ai utilisé un point de 4 mm de long.


5. Un coup de repassage pour enlever les traces de Frixon et pour fixer les coutures.


6. Il vous reste qu’à découper les pièces du patron sur le contour cousu préalablement et monter le vêtement!



Voici la veste après quelques lavages, inévitable avec des enfants ;) Pour le lavage, il faut tenir compte des matériaux utilisés et choisir une programme de lavage adaptée. Cette veste j'ai lavé à 40°C et elle n'a pas bougée car la chemise et les pulls étaient lavés ainsi préalablement.

Pour cette première veste j’ai créé un patron simple car je voulais mettre le dessin du matelassé en avant. Il y a encore quelques coquilles à corriger, notamment au niveau des épaules et du col. Mais j’aime beaucoup le rendu quand même :)


Après correction et gradation je vous proposerai ce modèle à la vente! L’idée est que vous me fournissiez les tissus: une chemise plus portée de papa, une robe de maman… et quelques vieux pulls qui ne sont plus récupérables pour créer le matelassé. Cette idée vous plait?